Etude de l’apport hydrochimique dans la connaissance du fonctionnement de la nappe alluviale de la région nord du Hodna (Sud-Est algérien)

AMROUNE, Abdelouahab (2018) Etude de l’apport hydrochimique dans la connaissance du fonctionnement de la nappe alluviale de la région nord du Hodna (Sud-Est algérien). Doctoral thesis, Université de Batna 2.

[img] Text
Thèse Doctorat AMROUNE Abdelouahab.pdf

Download (5MB)

Abstract

Le bassin du Hodna situé au Sud-Est de l‟Algérie dans l‟étage climatique aride, connaît ces dernières années une baisse de niveau piézométrique, due à la surexploitation de la nappe Mio-Plio-Quaternaire et au changement climatique. Pour comprendre le fonctionnement de cette nappe alluviale, définir les principaux facteurs régissant l'hydrochimie à l'échelle d‟une plaine et les mécanismes de l'origine des eaux et de la recharge de l'aquifère ; trois méthodes ont été utilisées : la géochimie, les techniques statistiques multivariées et les isotopes. Les résultats des analyses chimiques de 18 échantillons d‟eau souterraine ont été traités à l‟aide de la classification ascendante hiérarchique et l‟analyse factorielle. Ceci a permis de déterminer trois groupes d‟eaux souterraines dans la plaine. Les eaux de type Ca-HCO3 correspondent à des eaux provenant des massifs carbonatés en zone de recharge dans la partie nord. A l‟inverse, les eaux de type SO4-Cl-Na de la proximité d'un lac salé (Chott El Hodna) qui représente naturellement l‟exutoire des eaux de la nappe. Un troisième type qui est un mélange des deux groupes précédents. Les techniques statistiques multivariées révèlent la présence de trois groupes. On passe respectivement d'amont en aval (Nord-Sud) d'une eau non salée à une eau fortement salée près du Chott. L'eau d'infiltration du groupe 1 se mélange avec l‟ensemble des réserves de l‟aquifère progressivement le long de l'écoulement souterrain pour aboutir à une eau plus chargée du groupe 3 dans la zone de décharge. La concentration élevée en nitrates est liée à l‟activité agricole au niveau de la plaine. Les analyses isotopiques ont montré que la recharge de l'aquifère est très rapide et que ses eaux souterraines ont subi une forte évaporation dans le lac salé.

Item Type: Thesis (Doctoral)
Uncontrolled Keywords: Algérie, Hodna, Aquifère du Mio-Plio-Quaternaire, Hydrochimie, Isotopes, Statistiques multivariées
Subjects: Technologie > Hydraulique
Divisions: Faculté de technologie > Département d'hydraulique
Date Deposited: 26 Dec 2018 10:01
Last Modified: 26 Dec 2018 10:01
URI: http://eprints.univ-batna2.dz/id/eprint/1680

Actions (login required)

View Item View Item